AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mar 25 Juin - 19:18


CHARLOTTE EMILIA OLIVIA ROCKEFELLER


I do not think that there is any other quality so essential to success of any kind as the quality of perseverance. It overcomes almost everything, even nature.


Etant né le 4 mai 1987, plus spécifiquement dans la chatoyante ville de New York City, je suis de ce fait âgée de26 ans ans. Ainsi, comme vous pouvez aisément le deviner, mon signe astrologique est le taureau. Je suis de nationalité américaine. Si vous ne l'aviez pas encore remarqué je suis une femme. J'imagine que cela ne doit guère vous étonner.  Mes proches trouvent que j'ai une vague ressemblance avec Lyndsy Fonseca, c'est amusant n'est-ce pas ? La plupart du temps l'on me qualifie de droite, ambitieuse, têtue, noble, rancunière, pleine de vie. Ce qui me correspond d'ailleurs étonnamment bien. Depuis 3 mois je suis célibataire. A ce propos, je suis définitivement hétérosexuelle et je l’assume. Puisque nous sommes au stade de se faire des confidences, je suis avocate d'entreprise à la JPMorgan Chase Bank et je dois avouer que cela me conviens parfaitement pour le moment. Ma devise c'est définitivement: I live very well with



VOTRE SECRET ◮ Charlotte a failli se faire agresser il y a un an et demi, alors qu'elle était à Brooklyn, après avoir rendu visite à une amie. A croire que ses vêtements détonaient trop et qu'elle n'aurait jamais du quitter sa Fifth Avenue natale. Enfin pourtant, ce n'était pas la première fois qu'elle s'y rendait, et ce, toujours sans encombre. Mais ce jour là, en cette fin d'après-midi, la ruelle qu'elle a traversé aurait pu lui être fatale. Un homme entre deux âge, qui était dans la ruelle aussi la remarqua, s'approcha d'elle dangereusement, tentant de s'emparer de son sac Chloé, couteau en main. Premier réflexe, elle se tétanisa autour de son sac, et elle sentit la lame du couteau avant que, chance, karma, hasard ?, une silhouette s'approcha et frappa l'agresseur à la tempe. Apparemment plutôt efficacement, vu qu'il s'écroula par terre, sans vie, et avec du sang qui s'écoulait lentement sur le béton. Encore aujourd'hui, Charlotte ne sait pas si son presque-agresseur s'en est sortit ou si sa chute sur le béton lui a été fatale. Quant à son sauveur, il s'éclipsa aussitôt, ne lui laissant pas le temps de demander son nom ou même ne serait-ce que de le remercier. Toujours est il, que Charlotte n'en a jamais parlé à personne, même si elle en a cauchemardé de longues nuits durant. A un tel point que Cha finit par s'inscrire dans un club de tir -sans en toucher un mot à qui que ce soit, puis à s'acheter une, deux, trois, puis quatre armes à feu (un Colt, un AMT et deux Glock pour être précise). Personne -mis à part les registres d'armes et son centre de tir bien entendu- n'est au courant de sa petite collection et du fait qu'elle ne sort plus de chez elle dans un de ses petits compagnons. Cela tirerait presque vers la paranoïa, mais Charlotte n'en tient pas compte. De toute manière, qui pourrait trouver cela anormal, puisque personne ne le sait ?



✎ Charlotte développe depuis quelque temps une addiction au café. Il devient rare de la voir sans une tasse de ce délicieux breuvage noir entre les mains. Elle se dit qu'il vaut mieux que ce soit le café plutôt que le chocolat -même si elle ne refuserait jamais un carré de chocolat au lait suisse, petit péché mignon. ✎ Etudiante en droit international à Harvard, elle tire une grande fierté du fait qu'elle a été élue vice- puis présidente de sa maison en 2ème et 3ème année avant de se retirer volontairement de ce poste pour plus se consacrer sur sa dernière année de bachelor, puis sur son Juris Doctor ✎ Elle adore voyager, rencontrer de nouvelles personnes, découvrir des nouvelles choses et de nouvelles cultures. Elle est d'ailleurs quadrilingue, maitrisant, en plus de son anglais maternel, le français, l'allemand et l'italien. Elle a, de plus, des bases de russes mais elle a beaucoup perdu sachant qu'elle n'a pas pratiqué cette langue depuis un certain temps. ✎ Charlotte a beau adorer New York, et sait qu'elle y passera le reste de sa vie d'ici quelques années, elle est contente d'habiter à Chicago, de changer d'air, et de se rapprocher de son frère. L'appartement qu'ils se partagent a aussi contribué à beaucoup, la jeune femme étant littéralement tombée amoureuse de l'immeuble qu'ils habitent et qui donne sur le Lac Michigan ✎ Cha possède une collection assez impressionnante de sacs. Elle n'a beau pas être une shopaholic (même si parfois, sa carte de crédit pourrait prouver le contraire), elle ne peut pas résister devant un beau sac qui lui fait de l’œil. Elle ne sait même pas combien elle en possède. Mais sa famille s'accorde à dire qu'elle en a trop! ✎ On ne le dira pas au premier coup d'oeil, mais Charlotte adore les voitures, et plus particulièrement la sienne, qu'elle n'échangerait contre rien au monde, son audi TTS, cadeau de son père ✎ Avant très maladroite, elle a fait des efforts et l'est beaucoup moins que 4 ou 5 ans auparavant. Maintenant cependant, elle a la mauvaise manie de perdre ses clefs et de ne plus jamais se souvenir d'où elle les a posées ne serait-ce qu'une heure plus tôt. ✎ Ses fruits préférés sont les pêches, et elle adore le champagne.  





couleur préféré ◮ bleu marine.
 film favoris ◮ La belle et la bête, de Disney
saison préféré ◮ L'automne.
roman favoris ◮ L'Attrape-coeurs de JD Salinger.
style musical ◮ Rock, sous toutes ses formes, que ce soit des grands classiques ou du plus indé, en passant par du rock à tendance punk.


chaud ou froid  ◮ froid.
fidélité ou infidélité  ◮ fidélité.
mensonge ou vérité ◮ mensonge si la vérité est trop dure à dire.
ville ou campagne ◮ ville.
Jour ou nuit ◮ jour.




△  behind the computer ~
PRÉNOM OU PSEUDO ◮ Mary // Mockingjay's. ÂGE ◮ 18 ans (et toutes mes dents :p ) SEXE ◮ fille OU AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ? ◮ bazzart.  QU'EN PENSES-TU ? ◮ le forum a réussi à mettre d'accord 4 personnes qui sont plutôt difficiles à satisfaire, je crois qu'il me plait bien ! VEUX-TU ETRE PARRAINE(E)?◮ pas pour le moment, mais c'est toujours possible de changer d'avis ? SmileFRÉQUENCE DE CONNECTIONS ◮ 6/7.  MOT DE LA FIN ◮ J'ai hâte de jouer ici *-*.




Dernière édition par Charlotte E. Rockefeller le Mar 25 Juin - 20:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mar 25 Juin - 19:21



△ I believe that every right implies a responsibility; Every opportunity, an obligation, Every possession, a duty.


01. depuis combien de temps vis-tu à Chicago ? J'ai rejoint Chicago il y a maintenant 2 mois et demi. Venant de terminer mon Juris Doctor à Harvard, ma vie professionnelle peut commencer. Mon diplôme d'avocate étant plutôt bien reconnu, et mon cercle de contact étant plutôt fourni -non, pour un premier réel travail, je n'ai pas eu honte d'user de mes pistons, ô combien nombreux grâce à mon patronyme-, je n'ai pas eu trop de mal à trouver un travail dans le service juridique de la Chase Bank de Chicago, que mon arrière grand oncle David Rockefeller avait autrefois dirigé. Je sais parfaitement bien que je ne me hisserais pas aussi haut que lui dans la hiérarchie de la banque -pour être honnête, cela ne m'intéresse pas- mais y travailler ne peut être qu'intéressant pour mon expérience professionnelle. De plus, je continuerais de me former auprès de brillants juristes, ce qui ne peut m'être que profitable. Et puis je ne connaissais pas bien Chicago, mon frère Caleb y habite depuis un certain temps déjà et à l'air de s'y plaire, changer d'air avant de rentrer probablement définitivement à New York me tentait bien. Et pour le moment, je ne regrette pas encore ma décision, ce qui est bon signe je suppose ?  
02. Que penses-tu de la ville ? Et bien, pour les quelques semaines que j'y ai passé, je dois dire que j'apprécie plutôt bien Chicago. Le lac Michigan en fait une ville assez agréable, ce qui est un plus non négligeable !  C'est une grande ville, aussi je ne me sens pas trop dépaysée... j'imagine que si j'avais du aller travailler dans une petite ville, cela aurait été bien plus difficile de s'y adapter. Et puis, la présence de mon grand frère est aussi rassurante, je ne me suis pas sentie perdue. Certes, j'ai hâte de connaitre plus de monde, d'élargir mes relations sociales, mais pour le moment, je me plait bien à Chicago. New York reste ma ville, mon chez-moi, mais je me plait bien là où je me trouve pour le moment !  
03. Quel genre d’adolescent étais-tu ? Bonne question ! Je n'ai jamais aimé me décrire et encore moins lorsque je devais être précise alors..!  J'étais une adolescente élevée dans une des familles les plus riches de New York et des Etats-Unis, on m'a donc depuis toujours inscrites dans les meilleures écoles, avec l'élite, la crème de la crème, et tout aurait pu me pousser à devenir une de ces filles arrogantes à souhait, désagréables, snob...enfin vous voyez le portrait. Pourtant, je crois ne jamais être tombée dans un de ces stéréotypes. Sans vouloir me vanter, je pense être restée une adolescente assez naturelle dans un milieu des plus artificiel. Je n'aimais pas les galas de charité, les bals auxquels ma mère me forçait d'assister, mais j'y allais quand même contre mon grès. Heureusement, je n'étais pas la seule à penser ainsi, certains de mes amis me comprenaient, nous nous amusions donc comme nous le pouvions, que ce soit dans de tels évènements, au lycée ou autre part. C'est d'ailleurs avec eux que nous avons volé nos premières bouteilles de champagne, de vin et autres boissons alcoolisées pour en profiter sur les toits de nos hôtels particuliers new-yorkais, plus calmes que les réceptions qui se déroulaient quelques étages plus bas. Enfin, toujours est il que j'ai abordé mon adolescence avec une certaine candeur que j'ai conservé un certain temps, toujours souriante, optimiste. À l'époque brouillon et légèrement maladroite, cela se ressent encore parfois aujourd'hui ! Je n'étais pas une de ces bitches manipulatrices, froides et égocentriques. Je n'en étais pas naïve pour autant -je l'étais moins que ce que certains me l'accordaient d'ailleurs. Plutôt ambitieuse, je n'aurais pas hésité à en abattre un ou deux sur mon chemin si c'était nécessaire ! Au final, ce qui m'importait le plus, c'était d'être heureuse, d'être en adéquation avec moi même. Ce n'était pas toujours évident, surtout avec la figure fraternelle qui m'apparaissait comme étant 'parfaite', un idéal qui satisfaisait mes parents comme je n'aurais jamais pu le faire, mais je m'y étais fait, un peu rebelle sur les bords, tout en restant dans le moule doré que mes parents m'avaient forgé. Et je crois que le résultat, une dizaine d'année plus tard, est plutôt convenable, vu ce que je suis devenue aujourd'hui.
04. As-tu eu une belle enfance ?   Je serais mal placée pour me plaindre de mon enfance ! Je n'ai jamais manqué de rien, j'ai vécu dans l'une des villes les plus grandes et les plus riches du continent, à deux pas de central park... j'étais une de ces enfants née avec une cuillère en or dans la bouche. Cela a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Ainsi, si mes parents étaient présent quand c'était nécessaire, je ne les ais pas vu énormément non plus, leurs postes à très haute responsabilité les ayant contraint à déléguer l'éducation de mon frère et moi à une ribambelle de gouvernantes, chauffeurs, et autre personnel de maison. N'ayant connu que cela, je n'en ai pas vraiment souffert, surtout que j'étais toujours fourrée avec Cal, qui m'entrainait dès mon plus jeune âge à le suivre partout - avec lui dans ses conneries également ! Toujours est il que je me suis bien amusée avec lui et que nous étions très proches, relation qui s'est conservée jusqu'à aujourd'hui. Nous n'aurions pas été très proche, je ne crois pas que j'aurais pu, il y a trois mois, lui téléphoner en lui disant que je débarquais et que j’emménageais chez lui d'ici quelques semaines. Bref, mon enfance si elle n'était pas parfaite -qui a une enfance parfaite ?- fut agréable, tranquille et oui, belle.
05. Si tu devais te décrire en cinq mots lesquels choisirais-tu, pourquoi ?   Je pense que je choisirais ces mots là : déterminée, curieuse, tolérante, intuitive, et audacieuse. Déterminée, car quand je me décide à faire quelque chose, peu de monde ou de chose seraient capable de m'en empêcher. Quand j'ai une idée dans la tête, on ne peut pas me la retirer ! Et pour arriver à mes fins, j'use de tous moyens, y compris les plus originaux, d'où l'adjectif audacieux. D'autre part, pour cela, je suis mon instinct la plupart du temps, qui se révèle avoir souvent avoir raison. J'ai beau être réfléchie, je fais beaucoup confiance à mon instinct féminin ! Sinon, je pense être aussi curieuse, je m'intéresse à beaucoup de choses, de gens, de culture, et je suis aussi plutôt tolérante. Je n'aime pas m'enfermer dans une cage, et je préfère ouvrir mon esprit.
06. Aimes-tu ta profession  ?   Cela beau ne faire que quelques semaines que je travaille à Chicago, je dois dire que l'ambiance de l'entreprise -stressante, certes mais également dynamique- me plait. C'est vrai, ce n'est pas toujours facile et tous ces dossiers à faire peuvent être vraiment assommants mais je me dis que c'est nécessaire que j'apprenne à les faire. Je travaille avec de grands avocats, pas forcément très scrupuleux il faut l'admettre, mais  au moins, je commence à connaitre toutes les ficelles de ma profession, ce qui me sera bien nécessaire plus tard. Alors bien que ce métier n'est peut être pas le plus gratifiant, le plus chaleureux du monde, je l'aime quand même et je fais avec ! Et soyons honnête, le salaire que je reçois à la fin du mois est également très convaincant (pas que j'en ai réellement besoin, mais j'aime pouvoir assumer seule mes petites folies et ne plus être aussi dépendante de l'argent familial, question de fierté vous comprenez.)!
△ Comment qualifierais-tu ta vie amoureuse en ce moment   ?   Et bien, c'est à dire que ma vie amoureuse a été assez remplie entre mes amourettes de lycée et celles de Harvard ! J'ai eu des relations plus ou moins sérieuses, s'étalant de quelques semaines à plusieurs mois, mais finalement, toutes ont trouvées une fin. La plupart du temps pour des raisons différentes, raisons que je n'ai pas analysées. Mais quand on est jeune, il est rare de trouver la perle rare tout de suite..! Mais pour le moment, ma vie amoureuse est plutôt vide. Mon ex et moi avons cassé lorsque nous sommes partis de Harvard, lui se dirigeant vers Los Angeles, San Francisco et le reste de la Sun Belt, moi restant dans le nord des Etats-Unis... Et ni l'un ni l'autre ne souhaitaient continuer une relation à distance, probablement vouée à s'éteindre d'ici quelques mois. Autant s'arrêter avant, en bon terme, et commencer sa nouvelle vie libéré de toutes chaines. Pour le moment, je ne sais pas trop ce que je cherche, mais oui, j'aimerais bien trouver une relation sérieuse, me poser. Je n'ai que 25 ans, je ne désespère pas, j'ai encore du temps avant de trouver !
07. Quelles sont tes plus grands rêves   ?    Difficile à dire ! Je sais que j'aimerais bien me rendre au moins une fois dans tous les pays du monde, m'offrir un tour du monde un jour peut être ? Pour ma lune de miel peut être ! A ce propos, un des mes souhaits les plus chers est de fonder une famille heureuse. C'est peut être très cliché mais j'espère vraiment trouver l'homme de ma vie et avoir avec lui des enfants qui seront heureux plus tard. Un peu moins cliché, beaucoup plus secret aussi, j'aimerais pouvoir un jour, ne serait-ce que pour 24 heures, m'échapper complètement de ma vie. Qu'on me fasse oublier que je suis une Rockefeller, d'où je viens, ce que je souhaite, de passer une journée sans souci, juste à ne rien faire de particulier, au loin de toute ville et de toute animation. Je sais que c'est impossible, mais je ne peux pas m'empêcher d'en rêver. Beaucoup plus matériel, je rêve de posséder un jour une maison dans le même style que celle que Frank Lloyd Right a conçu ! Peut être qu'un jour j'achèterais un bout de terrain quelque part et que j'engagerais un architecte pour me réaliser ce rêve qui me travaille depuis que j'ai vu cette maison en terminale. Je verrais bien ce qu'il en sera d'ici une vingtaine d'année !
08. Parles nous un peu plus amplement de tes goûts, ce que tu aimes ou pas faire.   C'est une question vaste ça ! J'aime le café, le chocolat, les bons films... photographe amateur, j'aime aussi prendre des clichés de temps en temps, que ce soit avec mon portable ou avec mon réflex. Sportive par moment, j'aime pendant les vacances me détendre en jouant au tennis au soleil ou en allant nager. Rien de mieux qu'aller à St Barth et de nager dans l'eau turquoise au nouvel an, de sortir de l'eau et de se poser sur une chaise longue, cocktail à la main. Oui j'ai parfois des goûts de luxe, et j'assume. On m'a élevé dans ce monde, je ne connais pas autre chose. J'aime aussi voyager, découvrir de nouvelles choses. En revanche, je n'aime pas être projetée dans des situations que je ne connais pas, les nouveautés j'aime, l'inconnu, beaucoup moins ! J'ai aussi horreur des insectes, et plus particulièrement des araignées. Sinon, je ne suis vraiment pas fan des asperges et du gin. Les autres alcools ne me posent pas vraiment de problème, mais le gin, ce n'est vraiment pas ma tasse de thé ! De plus, je ne supporte pas les petits espaces, je suis claustrophobe.
09. Si tu pouvais changer une seule et unique chose dans ta vie, laquelle serait-ce ?    Je n'en ai sincèrement aucune idée. Je suis plutôt contente, globalement, de la vie que j'ai eu. Le problème, c'est que quand on change une seule chose, cela a des conséquences imprévues, cela modifie tout ! Il y aurait peut être une chose que j'aurais préféré ne pas avoir dit, mais tout s'est plutôt bien arrangé : c'était lors du spring break 2012 organisé par Harvard, on est allé à Cancùn, et après avoir un peu (bon, d'accord, beaucoup) trop bu, j'ai dit à une de mes amies qu'elle avait couché avec l'un de mes amis, qui se trouvait être aussi son cousin. Si lui s'en souvenait et qu'il me l'avait confié, elle, elle l'avait totalement oublié, les deux étant aussi sous l'emprise d'alcool lorsque cela s'est produit. Le fait qu'elle l'ait découvert de cette façon a été source de quelques problèmes, je n'ai plus parlé avec le-dit ami pendant plusieurs mois, ce qui m'a été dur. Mais en fin de compte, ils en ont discuté, cela s'est arrangé, et cela fera partie des cadavres de leur famille. Nous sommes trois (peut être quatre ?) à être au courant, ce chiffre n'évoluera pas, mais je regrette quand même d'avoir révélé ainsi un tel secret. Autant vous dire que je n'ai plus touché à l'alcool dans les mois qui ont suivi cet incident !
10. Comment vois-tu ta vie dans dix ans ? J'ai déjà du mal à imaginer ma vie dans 5 ans, comment l'imaginer dans 10 ? Je préfère vivre sur l'instant plutôt que de me projeter dans le future, je ne veux pas tomber dans une sorte de nostalgie imaginée d'un futur que je n'aurais probablement jamais ! Mais bon. Dans dix ans... j'aurais 35 ans (je serais vieille, sortons le botox !), et je serais retournée À New York. Mariée depuis quelques année, j'aimerais bien avoir deux enfants, que je pourrais emmener se promener à Central Park les week-end, voir leurs premiers jours à l'école et tout ça... Professionnellement, j'espère pouvoir travailler à la Rockefeller Foundation pour pouvoir ensuite la présider plus tard, reprendre le flambeau familial comme dirait mon père..! S'occuper du Rockefeller Center serait probablement intéressant, mais je me sens plus proche de la fondation, dont les desseins m'étant chers. Enfin, on verra bien ! Si ça se trouve, j'aurais fait une overdose de la météo nord-américaine et je me serais exilée en Argentine où j'élèverais en ermite un troupeau d’alpagas ! Qui vivra verra, carpe diem quam minimum credula postero comme dirait Horace..!  



Dernière édition par Charlotte E. Rockefeller le Mer 26 Juin - 19:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mar 25 Juin - 19:24

Lindsy

Quel superbe choix d'avatar Welcome to Neverland, et j'allais dire, par habitude, bon courage pour ta fiche mais je vois qu'elle est déjà presque terminée. Aussi rapide que Superman

Toujours est-il que si tu as une question, n'hésite pas à venir nous voir, ou me voir j'adore être harcelée et je suis plus que ravie que le forum vous ait plût à ce point
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mar 25 Juin - 19:27

Ahh Colin t'as bien choisi ton avatar aussi *-*

J'étais motivée pour ma fiche, je l'ai avancée héhé !
Et ça marche, je n'hésiterais pas à venir remplir ta boite de mp si jamais j'ai une question

Revenir en haut Aller en bas
Gold, Silver & Bronze
avatar





ﮦ ÂGE : Vingt-neuf ans
ﮦ ACTIVITÉ : Gérante de la patisserie familiale
ﮦ CÔTÉ COEUR : Il n'y aura toujours que lui...
ﮦ MENSONGES : 3693
ﮦ DISPONIBILITÉ : Je suis là assez souvent pour être dispo
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 30/01/2013

Tu ne sais jamais que le dernier baiser sera le dernier, tu penses qu’il y en aura plein d’autres, tu crois que tu as la vie, mais c’est faux.

I won't give up on us Even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.


one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mar 25 Juin - 19:28

Lyndsy
Elle est magnifique
Bienvenue & si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite surtout pas, nous aimons être harcelé de mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mar 25 Juin - 19:30

Lyndsy ! J'ai justement écouté kickass, hier. 
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mar 25 Juin - 19:42

Mais vous avez tous des avatars de malade sur ce forum Jennifer et Logan quoi
Ca ne fait pas regretter de venir :wii:

et merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mer 26 Juin - 7:47

T'as un problème avec tes collants ? (Pardon, pas pu m'en empêcher xD)
Bienvenue en tous cas, j'espère qu'on aura un lien toutes les deux, j'aime beaucoup ton perso !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mer 26 Juin - 7:50

Bienvenue parmi nous jolie demoiselle 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mer 26 Juin - 8:45

Merci beaucoup I love you

Aurora, ce sera avec plaisir pour le lien Je viendrais te voir quand j'aurais finis ma fiche
Et mes collants vont bien, mais j'ai perdu quelques kilos alors ils commencent à glisser, c'est problématique par moment tu comprends
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mer 26 Juin - 8:47

aw, t'es canon
bienvenue parmi nous ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mer 26 Juin - 18:31

LYNDSYYYYYYYYY !!! 
Bienvenue ma belle et bonne validation pour ta fiche (vue qu'elle est pratiquement bouclée !! xD)
Revenir en haut Aller en bas
Gold, Silver & Bronze
avatar





ﮦ ÂGE : 24 ans
ﮦ ACTIVITÉ : Officieusement, elle est barmaid, en réalité, elle est stripteaseuse
ﮦ CÔTÉ COEUR : Le coeur pris par des sentiments contradictoires
ﮦ MENSONGES : 4154
ﮦ DISPONIBILITÉ : Disponible ♥
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 01/03/2013

one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mer 26 Juin - 18:54

Non mais genre Lyndsy + Charlotte = au risque de me faire taper par mes nombreux amants
En tout cas bienvenu et bon courage pour ta fiche. Si jamais tu as besoin nous sommes là
Puis ... puis ... On peut pas savoir si tu as toutes tes dents

_________________
WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mer 26 Juin - 19:04

Merci à vous tous

Et voilà, fini !
Mais si j'ai toutes mes dents, j'suis allée chez le dentiste et il me l'a dit
Revenir en haut Aller en bas
Gold, Silver & Bronze
avatar





ﮦ ÂGE : Vingt-neuf ans
ﮦ ACTIVITÉ : Gérante de la patisserie familiale
ﮦ CÔTÉ COEUR : Il n'y aura toujours que lui...
ﮦ MENSONGES : 3693
ﮦ DISPONIBILITÉ : Je suis là assez souvent pour être dispo
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 30/01/2013

Tu ne sais jamais que le dernier baiser sera le dernier, tu penses qu’il y en aura plein d’autres, tu crois que tu as la vie, mais c’est faux.

I won't give up on us Even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.


one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great Mer 26 Juin - 19:22

Ta fiche est vraiment bien écrite I love you
Tu es donc validé, félicitation
Tu peux dès à présent, rp, faire toutes tes demandes (lien, appartement, boulot...)
N'oublie pas de resencer ta bouille et de voter aux top sites ;)
Tu peux même flooder si c'est pas la belle vie
Have Fun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





one more night


MessageSujet: Re: charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great

Revenir en haut Aller en bas

charlotte ❖ don't be afraid to give up the good to go for the great

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» *Tiens.. Qui est là?Ma tante Charlotte! Euh non.. Day-Hayate
» Charlotte Bobcats
» Charlotte Birthday ^^
» Charlotte Anais Marchand
» Appel de Charlotte à Enora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goodbye Daylight :: RUNNING ON SUNSHINE :: at the end. :: Fiches de présentation-