AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 11:45


ENJOLRAS AIMEE DE BALZAC


une citation au choix.


Etant né le 19/05/1984, plus spécifiquement dans la chatoyante ville de Paris, je suis de ce fait âgé de 29 ans. Ainsi, comme vous pouvez aisément le deviner, mon signe astrologique est Taureau. Je suis de nationalité Américaine même si l'ont peut me trouver de sombres origines Françaises et allemandes. Si vous ne l'aviez pas encore remarqué je suis un mâle. J'imagine que cela ne doit guère vous étonner.  Mes proches trouvent que j'ai une vague ressemblance avec Charrette Laitue, c'est amusant n'est-ce pas ? La plupart du temps l'on me qualifie de Vantard, Narcissique, Frimeur, Protecteur, Possessif, Fêtard, sportif et respectueux malgré tout. Ce qui me correspond d'ailleurs étonnamment bien. Depuis un moment je suis célibataire. A ce propos, je suis définitivement Hétérosexuel et je l’assume. Puisque nous sommes au stade de se faire des confidences, je suis acteur dans une série à succès et je dois avouer que cela me conviens parfaitement pour le moment. Ma devise c'est définitivement: He destroys life.



VOTRE SECRET ◮ Je trace une ligne de coke sur la table et m’installe confortablement, soupirant d’aise. Enfin, mes tremblements cesseront et je pourrais me concentrer sur mon travail. A l’aide d’un billet de cent, j’entreprends de sniffer le tout avec l’aisance d’un accro. Je ne le suis pas. Enfin si…malheureusement. Surtout depuis que j’ai eu tout le succès que l’on me connaissait aujourd’hui. J’étais de toutes les soirées, de tous les excès et j’ai malheureusement fini par tomber dans les affres de la cocaïne et de l’héroïne. Au début, bien sûr, je me disais que je n’étais pas mordu, qu’il suffisait que je le veuille pour arrêter. On le croit tous mais la réalité est bien différente. Avant que l’on en prenne conscience, l’on ne peut plus s’en passer. Grâce à ça, j’ai pu répondre à toutes les attentes des producteurs et fournir un travail à la fois excellent et régulier. La coke, ce n’est pas ce qui m’a fait devenir acteur, c’était juste un essai. Un banal essai. Une curiosité mal placée et un besoin de dépasser ses limites. Et voilà qu’aujourd’hui, je me vois mal vivre sans. Tout est sur contrôle. Enfin…je m’y emploie. Je ne veux pas que cela se sache, ce serait la fin de ma carrière. Et puis, je n’en prends pas en grande quantité. Il n’y a pas de quoi s’alarmer. N’est-ce pas ce que l’on nomme communément s’auto-convaincre ?


✎ Il commence toujours la journée par un café noir, bien serré sinon il n'est pas lui-même et vaut mieux éviter de l'approcher tant qu'il ne l'a pas pris ✎ Il adore la nuit, il n'est pas rare de le voir sortir à minuit pour aller faire une petite balade ✎ Insomniaque chronique, il dort très peu, une à deux heures par nuit d'où la nécessite de son café matinal ✎ Quand il va mal, a besoin de réfléchir ou autre chose du même acabit, il chausse ses tennis et s'en va courir une petite heure, ou plus. ✎ La famille est très importante pour lui, le premier qui s'en prend à ses frères et soeurs, aura à faire à lui, pas sûr qu'il se montre très sympa ✎ Un peu naturiste sur les bords, il est à l'aise avec son corps et n'a donc aucune problème à se promener cul nu n'en déplaise aux autres -promis on s'y fait rapidement ✎ Il déteste l'écrivain Balzac et déteste qu'on les relie, chose que les sois-disant érudits n'on cessé de faire. Disons, que Balzac l'a quelque peu traumatisé. A savoir cependant qu'il possède beaucoup de ses livres, qu'il n'a jamais pu finir, s'endormant presque toujours à la dixième page. Leur utilité fut donc vite trouvée, des somnifères modernes.  ✎  Il tient à marquer le public par sa carrière d'acteur, son souhait, son but serait de parvenir à décrocher un oscar pour l'un de ses rôles et il compte bien y parvenir avant de redevenir poussière.





couleur préféré ◮ Mauve.
 film favoris ◮ L'indémodable Pulp Fiction.
saison préféré ◮ L'hiver.
roman favoris ◮ Je ne lis pas.
style musical ◮ Rock et Classique.


chaud ou froid  ◮ Froid.
fidélité ou infidélité  ◮ Ca dépend.
mensonge ou vérité ◮ Ca dépend.
ville ou campagne ◮ Ville, citadin dans l'âme.
Jour ou nuit ◮ Nuit.




△  behind the computer ~
PRÉNOM OU PSEUDO ◮ Mayaku. ÂGE ◮ J'ai créé le monde. SEXE ◮ On ne parvient pas à se mettre d'accord à ce sujet. OU AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ? ◮ TOP Obsession.  QU'EN PENSES-TU ? ◮ Je suis là, que faut-il en déduire ?  . VEUX-TU ETRE PARRAINE(E)?◮ Oui, please. FRÉQUENCE DE CONNECTIONS ◮ 4/7.  MOT DE LA FIN ◮ Peace.




Dernière édition par Enjolras de Balzac le Ven 19 Juil - 23:17, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 11:46



△ citation de ton choix
01. depuis combien de temps vis-tu à Chicago ? Depuis un bon moment déjà. Chicago, c’est ma ville. J’ai passé mon enfance et j’ai grandi ici. Je suis certes né en France, mais à mes trois ans, mes parents sont venus s’installer dans cette ville que je connais désormais comme ma poche. Bon, aux portes de l’âge adulte, à la fin du lycée, j’ai eu la curiosité d’aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs mais cela n’a pas empêché que je revienne régulièrement voir ma famille. Même encore maintenant, alors que j’ai maintenant une bonne situation, alors que je pourrais aller vivre dans n’importe qu’elle ville des Etats-Unis ou du monde, j’ai choisi de m’installer ici. 02. Que penses-tu de la ville ? Eh bien, c’est ma ville, donc je serai loin d’être objectif. J’ai énormément de souvenirs ici, chaque coin de rue évoque en moi des moments inoubliables qui ont tendance à la fois à me réchauffer le cœur et à me plonger dans un profond désarroi. J’aime cette ville, je doute pouvoir habiter ailleurs. La preuve étant, je suis allé ailleurs, à New-York plus précisément pour mes études, puis à Los-Angeles, pourtant, j’ai fini par revenir ici. Chicago c’est ma maison, c’est simple. Même quand je suis ailleurs pour le tournage de ma série, le mal du pays me guettant, je n’ai qu’un désir, m’en retourner chez moi. 03. Quel genre d’adolescent étais-tu ?   J’étais très calme, du moins en surface. L’illusion de l’enfant sage et poli, de base vous voyez ? Poli, bien éduqué et travailleur devant mes parents, mais dès que ceux-ci avaient le dos tourné, je profitais de la nuit pour aller m’amuser avec mes petits camarades. Enfin, je ne vous apprends rien, la crise d’adolescence, cette sensation d’invincibilité, que l’on sait tout sur tout, que l’on a toujours raison, que rien ne peut nous arriver, que le monde nous appartient, tout le monde a déjà ressenti. Moi, pas plus que les autres. J’en profitais pas mal. Je sortais dès que j’en avais l’occasion, je faisais toutes sortes de bêtises, veillant cependant à ce que mes parents n’en sachent rien. Ce qui est aussi drôle avec l’adolescence, communément appelé l’âge con, c’est que l’on se croit extrêmement malin, l’on croit que l’on trompe son monde, que notre intelligence surpasse celle de nos parents alors que ceux-ci ont déjà une bonne longueur d’avance sur nous. Bref, j’ai fini par me faire prendre, bien sûr. Il fallait bien que cela arrive, pourtant ça ne signifiait pas la fin de mes folles aventures nocturnes, bien au contraire. Se savoir surveiller rendait la chose plus intéressante encore. Et je puis vous assure que je suis bien amusé.  04. As-tu eu une belle enfance ?  Je n’ai pas eu à me plaindre. Pas de grand drame comme on en voit beaucoup dans les romans. Pas d’incendie qui a décimé ma famille entière. Pas de suicide maternel. Pas de tromperie paternelle. Pas d’attouchements ou viols comme il en est coutume. Uniquement des parents aimants, faisant de leur mieux bien que très occupé par leurs obligations professionnelles ou autre, surtout concernant le géniteur. Néanmoins, je ne me suis pas senti aussi seul que l’on pourrait le croire, j’ai eu par la suite des frères et des sœurs avec qui passer du temps ainsi qu’une génitrice qui mettait tout en œuvre pour que nous ne manquions de rien. Enfin, c’est ce que j’aurais répondu il y a encore peu. Tout ceci n’était qu’une putain d’illusion. Illusion de la famille idéale, bien sous tout rapport. Mensonges et apparences, bienvenue au bal des faux culs. Papa parti, maman s’en donnait à cœur joie avec son amant et je suis certain que cela n’est pas arrivé qu’une seule fois.   05. Si tu devais te décrire en cinq mots lesquels choisirais-tu, pourquoi ?   Fêtard est un adjectif qui me suit depuis que je suis jeune. J’aime faire la fête. J’aime cette sensation de réconfort que procure le cinquième verre de vodka. Et plus que tout, j’aime me réveiller le matin en n’ayant que très peu de souvenirs de la soirée passée, comme si toutes mes fautes m’étaient soudain pardonnées. Coureur de jupon vient en second. J’aime les filles et je ne l’ai jamais caché. Je doute pouvoir n’en n’aimer qu’une, ce serait trop restreint et je suis bien merveilleux pour me donner à une seule et enlever aux autres la joie de pouvoir faire ma rencontre un jour. Vide, car avouons-le, une telle existence ne procure que des plaisirs éphémères. Elle ne fait que te donner l’illusion d’être en vie, te poussant ainsi à t’y plonger avec plus d’ardeur afin d’oublier tout de ces prises de consciences terrifiantes. Protecteur, un peu trop jugeront certains mais qu’importe. C’est dans mon caractère. Je le suis énormément avec mes frères et sœurs qui sont les seuls êtres qui comptent réellement pour moi et je ne supporterai pas que quelque chose de mauvais leur arrive. (Très) Famille, c’est connu, lorsque l’on n’a plus rien, on sait que l’on pourra toujours compter sur les siens. S’il arrive un jour que l’on ne sache plus où aller, ils seront toujours là pour nous accueillir et cette simple pensée a le don de m’apaiser. Je sais que je pourrais toujours compter sur eux et l’inverse est tout aussi vrai.  06. Aimes-tu ta profession  ?   Je l’adore ! Je peux même dire sans m’avancer que  c’est ma vocation ! Le jeu d’acteur m’a toujours plu et surtout fasciné. Je me souviens que je regardais souvent la prestation des grands noms du métier avec une attention particulière, attiré par le mouvement précis de leurs corps et les différents tons qu’ils étaient capables de prendre. Enfin, à l’époque je ne me voyais pas devenir acteur, je ne me voyais pas devenir grand-chose. Je me demandais encore ce que je voulais faire de ma vie et la fin du lycée était vite arrivée. Avide d’explorer de nouvelles perspectives, je suis parti pour New-York, à l’université, m’inscrivant au hasard dans plusieurs cours, notamment celui d’art dramatique. J’étais curieux de savoir ce que l’on ressentait en incarnant un autre que soi-même et j’en suis littéralement tombé sous le charme. C’était tout simplement…indescriptible. Puis à une représentation de fin d’année, j’ai été repéré et la suite vous la connaissez, puisque je suis devenu la tête d’affiche d’une série à succès. Une magnifique série, je vous le dis moi.  △ Comment qualifierais-tu ta vie amoureuse en ce moment   ?   Sans doute tumultueuse. On ne me connait aucune relation sérieuse et je n’y tiens pas vraiment. Je consomme, puis je jette. Je ne suis pas de ceux qui se posent, bien trop terrifié par l’ennui et l’immobilité. Un couple s’enlise rapidement dans le quotidien donc dans l’ennui et je ne le supporterais. Je ne laisse jamais les choses devenir un minimum sérieux, insaisissable, je ne suis pas prêt de me laisser piéger. Alors, à l’image d’une abeille, je papillonne, je butine de fleur en fleur. Je suis jeune, pourquoi donc se prendre la tête inutilement ? Le temps viendra où je voudrais me poser, même si, honnêtement, j’en doute franchement. M’enfin, l’espoir fait vivre parait-il.  07. Quelles sont tes plus grands rêves   ?   J’en ai réalisé la plupart, mais mon plus grand rêve serait d’avoir un oscar pour le meilleur acteur et de marquer le monde du cinéma par une ou plusieurs performances. Ce serait la consécration. Vous savez, ces acteurs morts et dont le seul nom rappelle un talent incommensurable. J’aimerais que mon nom fasse également rêver, que les nouveaux arrivants se disent ‘je veux avoir la même carrière que lui’ ou bien encore ‘j’aimerais tellement avoir autant de talent que lui’. Je ne compte pas me contenter du petit-écran même si j’aime ça, j’ai de l’ambition et je souhaite remplir des salles de cinéma, que chacun de mes films soient attendus avec impatience. Devenir une référence dans le milieu, qu’espérer de mieux !  08. Parles nous un peu plus amplement de tes goûts, ce que tu aimes ou pas faire.    J’aime beaucoup le sport, dès que j’en ai l’occasion je me fais un petit jogging, ce qui est assez ironique puisque je me bousille la santé à coup de poudre et d’aiguille dans les avant-bras. Ainsi que la musique, je suis un amoureux du rock, vous savez, le vieux rock, pur et dur, les Rolling Stones et Aerosmith ont ma préférence, de même que Nirvana et les Doors. Il ne se passe pas une journée sans que j’écoute au moins une chanson de ces groupes. Il m’arrive également parfois d’écouter sur classique, plus particulièrement Vivaldi, étrangement, il n’y a que lui qui parvienne à me mettre dans un état second, ce qui donne lieu à un CD de ce compositeur de talent et un rail de coke ou bien encore un joint. Sinon, j’adore cuisiner, vraiment mais l’ironie veut que j’y sois complètement nul. Un véritable danger public ! Pour la survie de tous, il vaut mieux m’empêcher d’approcher des fourneaux, un incendie est si vite déclenché. Si bien que je suis un habitué de restaurants de luxe ou quand je n’ai pas envie de me mettre sur mon trente-un afin de passer devant une foule qui me jugera de haut en bas, j’opte pour un bon vieux mcdo, une valeur sûre. En négatif, j’ai horreur que l’on me réveille, j’ai déjà assez de mal comme ça à dormir si en plus on vient m’en sortir, je suis capable de tuer la première personne qui croise mon chemin, de même si l’on vient m’adresser la parole avant mon premier café du matin. Je déteste également que l’on vienne me faire des leçons sur la manière dont je mène ma vie, cela a le don de me faire sortir de mes gonds. Je suis libre et je gère mes affaires comme je l’entends. Je suis tout à fait apte à accepter des critiques, du moment qu’elles sont constructives, dans le cas contraire, je prends cela pour un manque de respect et je ne risque pas d’être très agréable. Bon, le reste est à découvrir en me côtoyant, il serait triste d’enlever tout suspens non ?  09. Si tu pouvais changer une seule et unique chose dans ta vie, laquelle serait-ce ?    Mh, je ne sais pas. C’est dur de faire un choix arrêté. Optons pour mon addiction qui risque fort bien à terme de me coûter ma carrière. Soyons lucide, j’ai peu de chance de la dissimuler bien longtemps, avec les paparazzis qui sont sans cesse sur mon dos, j’ai intérêt à me montrer des plus prudents, à faire attention à tous mes faits et gestes, et surtout à ne pas me montrer en état de manque. Il ne faut pas être un génie pour voir que cela me bousille littéralement et je n’ai pas pour ambition de terminer comme Lindsay Lohan, fui par les maisons de production. Il faut que je fasse quelque chose contre ça. Il faudrait oui…Un jour. 10. Comment vois-tu ta vie dans dix ans ?   Dans dix ans. Encore une autre question complexe puisque j’ai tendance à ne pas trop me projeter dans l’avenir et à profiter de l’instant présent. Professionnellement, je me vois bien devenir une référence dans le métier ou du moins quelque chose s’en rapprochant, ayant participé à plusieurs grosses productions avec grand succès et ayant la confiance de grande réalisateurs. Dans dix ans, j’aurais déjà travaillé avec Christopher Nolan, Quentin Tarantino et Clint Eastwood, mes préférés. Et côté vie personnelle…je n’en sais fichtre rien. J’espère que j’aurais déjà la came d’ici, même si j’ai beaucoup de doutes à ce sujet. Peut-être que je serai. Ou peut-être pas. Aurais-je des enfants ? Seul l’avenir nous le dira. Cela étant, dans dix ans, je me vois être une star incontournable de cinéma. Rien que ça.  



Dernière édition par Enjolras de Balzac le Dim 21 Juil - 8:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 11:49

Welcome to Neverland et bon courage pour ta fiche
Tu vas faire une heureuse
Si tu as besoin de quoique ce soit, Hélo et moi sommes à ta disposition
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 11:58

Je n'hésiterais pas !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 12:29

CHARETTE LAITUE GENRE OMG LET ME LOVE YOU MUDDAFUGGAZ !      
*se calme*

Bienvenue au sein de l'illustre famille des De Balzac, on est des bgs célèbres qui parlent français qui vivent à Chicago, c'est pas la classe ? **
ANYWAY BIENVENUE ! JOTEM JOTEM JOTEM FREROT DE LA MUERTA !      
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 12:30

DE BALZAC PERFECTION. OUHYEAH. THANKS.     
Revenir en haut Aller en bas
Gold, Silver & Bronze
avatar





ﮦ ÂGE : 24 ans
ﮦ ACTIVITÉ : Officieusement, elle est barmaid, en réalité, elle est stripteaseuse
ﮦ CÔTÉ COEUR : Le coeur pris par des sentiments contradictoires
ﮦ MENSONGES : 4154
ﮦ DISPONIBILITÉ : Disponible ♥
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 01/03/2013

one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 13:00

POUSSEZ VOUS ! POUSSEZ VOUS QUE JE VOUS DIS !
Bonjour, charmant jeune homme. Je te propose un marché. Tu m'épouse, je quitte Gwen et Rhys en même temps et en échange je te rend heureux et je te fais des bébés ?
Bienvenu parmi nous et bonne chance pour ta fiche !
Si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis à ta disposition.
MARS IS COMING !
Désolé fallait que je la sorte Arrow

Je ne suis qu'une garce mais regardez où que j'étais !:
 

_________________
WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 13:04

ALLONS A LAS VEGAS SUR LE CHAMP. DANS LA BAISEMOBILE !
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 13:30

Heureusement qu'on peut pas voir ta photo Helolo     
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 13:35

JARED LETO OH YEAAAAAAAAAH    
Bienvenue à toi divinité, bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 13:37

K. Héloïse Miličević a écrit:
POUSSEZ VOUS ! POUSSEZ VOUS QUE JE VOUS DIS !
Bonjour, charmant jeune homme. Je te propose un marché. Tu m'épouse, je quitte Gwen et Rhys en même temps et en échange je te rend heureux et je te fais des bébés ?
Bienvenu parmi nous et bonne chance pour ta fiche !
Si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis à ta disposition.
MARS IS COMING !
Désolé fallait que je la sorte Arrow

Je ne suis qu'une garce mais regardez où que j'étais !:
 

Tu n'es qu'une traîtresse je répéterais tout à Gwen
Revenir en haut Aller en bas
Gold, Silver & Bronze
avatar





ﮦ ÂGE : 24 ans
ﮦ ACTIVITÉ : Officieusement, elle est barmaid, en réalité, elle est stripteaseuse
ﮦ CÔTÉ COEUR : Le coeur pris par des sentiments contradictoires
ﮦ MENSONGES : 4154
ﮦ DISPONIBILITÉ : Disponible ♥
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 01/03/2013

one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Lun 15 Juil - 13:44

Vas-y va cafter, enfant va

_________________
WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Mar 16 Juil - 22:02

Merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Mer 17 Juil - 20:17

Un Jared Leto qui s'appelle Enjolras oh que c'est sexy !!           
bref.  

(et puis on s'est pas assez vu mardi, *zsbaff* - MARS IS COMING hell yes!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Jeu 18 Juil - 8:48

Jared quoi    !! Un choix d'ava que j'approuve à 1000% !
Bienvenue sexy boy et bonne continuation pour ta fiche ♥️ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Jeu 18 Juil - 15:25

Jareeeeed      C'est juste mon dieu

Enjolras + Jared, tu veux ma mort  
Enfin bref, je te souhaite la bienvenue par ici ! (et je veux un lien  )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Jeu 18 Juil - 18:23

N'oubliez pas que c'est grace à moi que cette combinaison merveilleuse existe   bon ok je sors
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Ven 19 Juil - 18:39

Tant de succès, miaou miaou, je risque de prendre la grosse tête !
Merci en tout cas pour votre accueil de malade et avec très grand plaisir pour les liens !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Dim 21 Juil - 14:50

Amore moi ta fiche est parfaite ** J'approuve puissance 10.000 <3 ( j'adore ton ecriture !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ? Dim 21 Juil - 14:56

Alors je ne te fais pas attendre plus longtemps et déclame haut et fort ta validation, puisque tu plais tant à la demoiselle

Je plussois ta fiche est très intéressante

Tu peux dès à présent remplir tout ce qu'il faut remplir, logement, sociabilité, métier, sans oublier de recenser ce visage qui fait tant de ravage avant d'aller t'amuser parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





one more night


MessageSujet: Re: Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ?

Revenir en haut Aller en bas

Lose yourself Eminem said. I wanna lose myself between your legs, may i ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» la lose
» Welcome to Sac-town, the city of the lose!!
» I know I can be what I wanna be
» 1st round : Miami Heat (3) vs New Jersey Nets (6)
» A Freaky Beast wanna say Hell'O . . .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goodbye Daylight :: RUNNING ON SUNSHINE :: at the end. :: Fiches de présentation-