AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Mar 30 Juil - 11:44


RILEY ANNAH BLACKWELL


Si l’amour est dur avec toi, sois dur avec lui ; perce l’amour qui te perce et possède le.


Etant né le 19 avril 1987, plus spécifiquement dans la chatoyante ville de Vancouver, je suis de ce fait âgé(e) de 26 ans. Ainsi, comme vous pouvez aisément le deviner, mon signe astrologique est bélier. Je suis de nationalité canadienne même si l'ont peut me trouver de sombres origines australienne et italienne. Si vous ne l'aviez pas encore remarqué je suis une jeune femme en détresse. J'imagine que cela ne doit guère vous étonner.  Mes proches trouvent que j'ai une vague ressemblance avec Kristen Stewart, c'est amusant n'est-ce pas ? La plupart du temps l'on me qualifie de franche, caractérielle, énigmatique, possessive, loyal, sarcastique, détaché, impassible, manipulatrice, fière, obstiné, orgueilleuse . Ce qui me correspond d'ailleurs étonnamment bien. Depuis un temps incalculable je suis célibataire. A ce propos, je suis définitivement hétérosexuelle et je l’assume. Puisque nous sommes au stade de se faire des confidences, je suis sans emploie stable et je dois avouer que cela me conviens parfaitement pour le moment. Ma devise c'est définitivement: I want happiness.



VOTRE SECRET ◮ Comment dire... Je pourrais être jeté en prison pour "faux et usage de faux". Enfin en quelque sorte, j'ai un boulot assez atypique. Je suis faussaire, plutôt douée en plus, du moins je le crois, je ne me suis jamais fait prendre jusque là, ce qui est assez drôle quand on sait que mon père est inspecteur de police. Je n'ai jamais manqué de rien loin de là, mais je suis tombée là tout bêtement. Ma prof de dessin me répétait sans cesse que j'avais un don pour le dessin et la peinture, un besoin d’adrénaline et de sortir de ma petite vie bien trop droite. C'était simplement une envie d'autre chose et j'ai commencé à aimer tout ça, ne jamais me faire prendre, jouer sans cesse avec le feu, je me sentais simplement vivante. Et puis il faut dire les choses comme elles sont, je gagne vraiment bien ma vie. Qui soupçonnerait la fille du chef ? Lui qui me pense en études d'art...



✎ Mon père est le chef de la police fédérale du Canada, assez ironique. ✎ Je ne regarde jamais la fin des films. En général je devine ce qu'il va se passer avant du coup pas la peine d'aller jusqu'au bout. ✎ Je garde toujours sur moi un vieux "Capteur de rêves" que mon père m'avait ramené d'Argentine. ✎ Je passe mon temps à me mettre de la crème hydratante sur les mains. ✎ Je déteste être en retard. ✎ Je n'ai jamais pris de drogue, mais par contre je tiens très bien l'alcool. ✎ Je ne commence que très rarement une journée sans musique. ✎ Pas vantarde pour deux sous, je suis la meilleure dans ce que je fais. ✎ Je regarde des films débiles pour ados. ✎ Je joue du piano, de la guitare et de la batterie. ✎ Grâce à ma mère je parle quatre langues, l'anglais, l'italien, l'espagnol et le français. ✎ J'ai une mémoire photographique. ✎ Je ne suis pas la personne la plus sociable du monde. ✎ Je suis allergique au chocolat. ✎ Je ne suis pas du genre à avoir des remords...✎ Je n'aime pas l'été, je n'aime pas avoir chaud et encore moins transpirer. ✎ Il parait que j'aurais des tendances bipolaires...





couleur préféré ◮ Le noir compte?
 film favoris ◮ La trilogie du seigneur des anneaux
saison préféré ◮ L'hiver
roman favoris ◮ La Ligne verte
style musical ◮ Pop rock


chaud ou froid  ◮ Froid
fidélité ou infidélité  ◮ Fidélité
mensonge ou vérité ◮ Mensonge
ville ou campagne ◮ Ville
Jour ou nuit ◮ Nuit




△  behind the computer ~
PRÉNOM OU PSEUDO ◮ Non, je ne dirais riiien du tout. ÂGE ◮ On ne demande pas son âge à une dame ! SEXE ◮ avec lui, lui, elle oh et puis lui là ! OU AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ? ◮ Vous savez, l'âme qui hante le forum ? C'est moi, mais chut QU'EN PENSES-TU ? ◮     VEUX-TU ETRE PARRAINE(E)?◮ J'aimerais en effet, car je penses être un peu perdue par ici FRÉQUENCE DE CONNECTIONS ◮ au moins une fois par minutes  MOT DE LA FIN ◮ Je m'aimes !!! Oh oui, je vous aimes aussi  




Dernière édition par Riley A. Blackwell le Mer 31 Juil - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Mar 30 Juil - 11:44



△ Ce qui compte, c’est pas la force des coups que tu donnes, c’est le nombre de coups que tu encaisses tout en continuant d’avancer. Ce que t’arrives à endurer tout en marchant la tête haute.  



"C'que je veux dire c'est que la famille c'est inévitable, c'est comme les impôts ou la mort." « Tu sais qu'un jour ou l'autre tu te feras tuer, c'est trop dangereux tout ça et pour quoi ? Qu'est-ce que tu y gagnes ? » je regardais mon père du haut de mes seize ans, de la peur et de l'incompréhension au fond des yeux. Comment mon univers peut-il s'écrouler comme ça, en quelques fichues secondes ? L'air se faisait oppressant autour de moi, mes poumons manquaient simplement d’oxygène, je n'arrivais plus à respirer. Moi qui pensais vivre dans une famille simple et sans histoire, quelle déception, quelle ironie. « Mieux vaut mourir en héros qu'en traitre. Je vis pour mon pays pour sauver les gens qui le méritent. J'y gagne le respect des gens. Il faut qu'ils me respectent. » Je ne reconnaissais vraiment pas mon père, cet homme en face de moi n'était pas l'homme qui m'avait élevé, je ne retrouvais plus rien en lui que j'aimais tant, son regard avait changé, ses paroles ce faisaient plus dures et blessantes. Comme digérer autant de déception en si peu de temps ? En étant si jeune ? « Tu n'es pas un héros, tu es un lâche. Ils ne te respectent pas, ils te craignent c'est différent. Personne ne te respecte. » C'était la première fois que des mots aussi dures sortaient de ma bouche. Une douleur lancinante se rependit sur ma joue, sa main venait de claquer ma peau qu'il y avait encore quelques minutes auparavant était si pale. Maintenant je pouvais admirer une belle trace rouge vive. « Riley, comment oses-tu. Tu ressembles tellement à ta mère. » Je ne prenais pas ça pour une reproche, bien au contraire. Il avait voulu me faire du mal, seulement c'était tout le contraire. Sa phrase me fit sourire, ma mère, si elle était là elle aurait honte de lui. Malheureusement elle n'était plus là. J'étais seule, seule avec un homme qui ne représentait plus rien pour moi. J'ai toujours mis mon père sur un piédestal. Il était mon héros, l'homme de ma vie, celui qui me faisait sourire et rire, surtout depuis la mort de ma mère. Je lui reprochais de trop travailler, de ne pas faire attention à lui. Il voulait simplement nous faire vivre dans un pays tranquille, un pays en paie. Du moins c'est ce que je pensais, mais à côté de ça, il voulait simplement du pouvoir, tous les hommes ont-ils besoin d'avoir toujours plus que ce que la vie leur offre ?


AH ! Voilà la dernière partie. Tu vois, ce n'était donc pas si long. Bon, bon, pour ne pas te couper dans ta lancée je vais te dire quoi faire et partir aussi vite que je suis apparus ~ Ne pleure pas, tu me reverras bien assez tôt.    Où en étais-je ? Ah oui, ici raconte moi l'histoire de ton personnage. D'où il viens, ce qu'il a fait, etc. Mais attention, tout dois être cohérent et tu ne dois pas quitter la trame principale du forum -ce qui assez évidement, me direz-vous !- Si malgré toutes mes recommandations tu fais une erreurs ce n'est pas bien grave, un administrateur t'aidera à arranger cela. (Parce que, nous ne somme pas aussi monstrueux qu'il n'y parait.    ) Sur ce, bon courage pour la rédaction.   A propos, tu dois au minimum faire 500 mots.


AH ! Voilà la dernière partie. Tu vois, ce n'était donc pas si long. Bon, bon, pour ne pas te couper dans ta lancée je vais te dire quoi faire et partir aussi vite que je suis apparus ~ Ne pleure pas, tu me reverras bien assez tôt.    Où en étais-je ? Ah oui, ici raconte moi l'histoire de ton personnage. D'où il viens, ce qu'il a fait, etc. Mais attention, tout dois être cohérent et tu ne dois pas quitter la trame principale du forum -ce qui assez évidement, me direz-vous !- Si malgré toutes mes recommandations tu fais une erreurs ce n'est pas bien grave, un administrateur t'aidera à arranger cela. (Parce que, nous ne somme pas aussi monstrueux qu'il n'y parait.    ) Sur ce, bon courage pour la rédaction.   A propos, tu dois au minimum faire 500 mots.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Mar 30 Juil - 12:07

bienvenue parmi nous et bonne rédaction. ♥️  
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Mar 30 Juil - 17:00

bienvenue  
Revenir en haut Aller en bas
Gold, Silver & Bronze
avatar





ﮦ ÂGE : Vingt-neuf ans
ﮦ ACTIVITÉ : Gérante de la patisserie familiale
ﮦ CÔTÉ COEUR : Il n'y aura toujours que lui...
ﮦ MENSONGES : 3693
ﮦ DISPONIBILITÉ : Je suis là assez souvent pour être dispo
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 30/01/2013

Tu ne sais jamais que le dernier baiser sera le dernier, tu penses qu’il y en aura plein d’autres, tu crois que tu as la vie, mais c’est faux.

I won't give up on us Even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.


one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Mer 31 Juil - 20:06

oh merci !!!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Jeu 1 Aoû - 19:20

Welcomeeeuh ! Je sais pas pourquoi, mais je sens que ta fiche va dépoter !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Ven 2 Aoû - 8:55

C'est un double compte si j'ai bien compris ? oô

Ouais ben au risque de me tromper () ! Re-bienvenue o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Dim 4 Aoû - 21:06

Benjamin R. Lehmaan a écrit:
C'est un double compte si j'ai bien compris ? oô

Ouais ben au risque de me tromper () ! Re-bienvenue o/

tu as bien compris

(re) bienvenue    c'est le cas de le dire
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part. Mer 7 Aoû - 15:59

Re bienvenbue o/
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





one more night


MessageSujet: Re: Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part.

Revenir en haut Aller en bas

Les résolutions, c’est comme les migraines, on les oublie quand la douleur part.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les 10 Commandements du bon étudiant
» arbalette ou un truque comme ca
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Les Bonnes résolutions 2011 histoire de rigoler en 2012
» Hotspots, objets (comme à chaque fois)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goodbye Daylight :: RUNNING ON SUNSHINE :: at the end. :: Fiches de présentation-