AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(sal) take me somewhere nice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: (sal) take me somewhere nice Ven 20 Sep - 14:19



Denvers Sal Jason


Citation,Citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation, citation.


Mon histoire a débuté le 10 janvier 1992, dans une lointaine contrée prénommée pitlochry, écosse, me dessinant comme un écossais. Également d'origine écossaise et mexicaine, 21 ans printemps se sont écoulés depuis, le temps coulant et défilant à une vitesse défiant toute imagination. Je me suis façonné, et je suis désormais apte à assumer une personnalité qui m'est unique, mêlée de qualités qui me subliment, à savoir que je suis avenant, intelligent , direct, souriant,, à des défauts qui m'assombrissent, à savoir que je suis lunatique, imprévisible, épris de liberté,excessivement jaloux  . Vous endormir, ou vous faire fantasmer sur un physique que des mots ne pourront véritablement esquisser dans votre esprit, serait vous faire du tort, ainsi je me contenterais de dire que je ressemble  étrangement à nico mirralegro. Je suis donc bien un homme. Vous ne l'aviez deviné ? Ma vie amoureuse est chaotique, mais je sais aujourd'hui m'intéresser aux femmes  et je suis épanoui. D'ailleurs, je suis en célibataire, depuis quelques temps à savoir moins d'un an, bien que ça n'interfère pas dans ma vie professionnelle. Je suis en effet étudiant en médecine et livreur de pizza. En conclusion, et après ce petit retour sur moi-même, je pense être I want happiness.


Votre Secret

Tu avais sans doute trop bu, ce défaut t’a envahie depuis que tu t’étais fait largué. Avant t’étais plutôt un gamin sympas, tu étais plus celui qui ramenait les autres trop ivre pour trouve leurs chemin. Et encore aujourd’hui tu connais la route, mais à l’époque tu ne buvais pas temps. Tu n’étais pas un soir sur deux dehors, à sortir et à boire. Avant tu n’avais pas besoin de ça pour te sentir envahie. Il t’arrivait souvent de te demander comme était-ce possible d’aimer aussi fort une personne ? Tu ne sais pas comment tu réagirais si elle se pointait devant toi… Ca t’énervais de t'être fait lâcher comme une merde alors que tu l’aimais. Tu étais tellement frustré et énervé que parfois tu pétais un capable, comme si quelque chose en toi lâchais. Si tu te souviens bien c ‘est arrivé ainsi, un type t’avais mal parlé. « Casse-toi pauvre con, t’es sur ma route. » t’avais-t-il et ça t’avais suffi pour lui foutre une droite dans la gueule, mais tu ne t’arrêtais plus. Tu t’acharnais sur ce type, il y avait tellement de rage dans tes gestes, dans tes veines que rien ne pouvait t’arrêter. Le mec s’excusait en hurlant, mais rien n’à faire tu étais lancé. Puis tu sentais ses mains qui t’empêchaient de le frapper, tu t’étais arrêté enfin, mais tu venais d’envoyer un mec à l’hosto. Et on t’avais jugé, résultat des faits, tu es allé quelques mois en taule, pour être en liberté conditionnelle quelques temps. Tu ne te vante pas de ce fait et tu es bien heureux de n’avoir plus ce bracelet à ton pied. Les seules personnes qui savent ça de toi on quitté la ville, oui tout le monde finit par te quitter. Après tout tu n'étais qu'un pauvre gamin à cette époque.


Tics & Habitudes
ﮦ se faisait battre par son père + trop bon négociateur, il pourrait échanger un grain de riz contre une ferme + les personnes auxquelles il a confiance se compte sur les doigts d'une main + il aime bien se donner des airs d'homme inaccessible + il a tendance à jurer trop facilement + il n'aime pas beaucoup prendre l'avion + il a un léger penchant pour l'alcool + il est devenu volage depuis sa rupture aces son ancienne copine + il ne supporte pas d'être abandonné & trahi + il se fout complètement du regard des gens. + est extrêmement sociable + il écoute un peu n'importe quelle musique. + adore boire du lait froid + a été placé en famille d'accueil + à parfois des attitudes et de airs de petits cons et de crétins + demande rarement un service + est fauché et doit travailler pour s'en sortir + est un génie, il a obtenu une bourse complète + est doué dans tous ce qu'il fait + joue souvent aux abrutis + est sans doute l'un de meilleur élève cependant il n'a jamais eu un comportement exemplaire et ne souhaite jamais le montrer + n'aime pas les personnes riches par jalousie + a la mauvaise habitude de piquer dans les plats des autres + adore des plats thaïlandais + Il contracte la mâchoire quand il se sent perdu ou abusé + il a toujours été très ouvert d'esprit + s'est toujours très mal expliqué quand il est mal a l'aise + il ne se passe pas un jour sans qu'il ne dise des conneries + Il se montre souvent taquin envers autrui + légèrement défaitiste + Il aime regarder toutes les séries les plus idiotes du monde + laisse échapper quelques jurons ou mots désobligeant lorsqu'il est excédé par les événements + il est ronchon au réveil + donne rarement de ses nouvelles + adore qu'une personne lui caresse le ventre et les cheveux mais c’est un secret + à le rythme dans la peau + obtient toujours sa vengeance + il déteste mettre à nu ses sentiments + est celui qu'on appelle en cas de coup de blues +  il n'aime pas les filles qui lui donne des surnoms + il lui arrive de mentir + il a toujours été indépendant et débrouillard + est très tactile + n'est pas vraiment romantique + déteste que l'on traite de gamin + a une année d'avance comparer à la plupart ses camarades + a choisi la médecine car sa soeur est morte d'un cancer + fume un peu trop + est légèrement voleur + il ne fait pas attention à ce qu'il mange + peut être blessant + à le sang chaud + il est très ordonné et perfectionniste + donne souvent une mauvais image de lui aux premiers abords + déteste courir après quelqu'un + sa jeunesse le pousse parfois à agir idiotement et sans réfléchir + vit mal sa rupture mais ne le montre pas + est du genre à aimer passionnément dû à sa jeunesse + a des excès de violence + .ﮦ


De l'autre côté du Miroir
Pseudo ﮦ captain kirk. Âge ﮦ 19Sexe ﮦ i'm a girl Où as tu découvert le forum? ﮦ sur un nuage.  quelles sont tes impressions? ﮦ tous ce violet!!!! . Désires tu être parrainé(e)?ﮦ Je ne dis jamais non à un câlin. Fréquence de connection ﮦ 3/7.  Un dernier mot? ﮦ que fait la vache qui rit? Arrow.



Code:
<taken>Nico Mirallegro</taken>  ﮦ <pseudo> sal denvers</pseudo>



Dernière édition par Sal Denvers le Ven 27 Sep - 16:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: (sal) take me somewhere nice Ven 20 Sep - 14:20





I can't find those silver linings. I don't mean to judge but when you read your speech, it's tiring.
Enough is enough.

L'histoire est une galerie de tableau
Décembre 2012
Le froid te congèle les bouts des doigts, tu engouffres ton visage dans ton écharpe et tu attends à cet arrêt de bus. Non tu ne veux pas partir, tu es bien où tu es désormais, tuas attends simplement quelqu'un. Même si ta vie a été dure par moment, tu es bien désormais. Tu es heureux et amoureux, tout ton passé semble être moins douloureux. Il est dit qu’il faut oublier le passé pour affronter l’avenir, tu l’as fait. Même si par moment tu te souviens de la violence des coups de ton père dans tes tripes, du visage de ta mère défiguré par la tristesse, de la mort de ta sœur. Tu fermes doucement les yeux, tu es heureux maintenant. Tu n’as pas vraiment oublié, tu vis avec tu t’y es fait. Car tu ne peux pas oublier ta vraie famille, même si tu es loin d’elle désormais les pires comme les bons moments restent gravés dans ton esprit. Oui maintenant tu vies avec une autre famille, tu as été placé et même si tu ne t’y faisais pas maintenant c’est différent. Tu les aimes pour tout l’amour qu’ils t’on offert, leur soutient qu’ils t’ont donnés. Tu n’es plus le gamin de dix ans qui est venu avec cette rage, non maintenant tu es reposé, tu es bien. Le ronronnement du moteur du bus te fait lever les yeux, et fait disparaître toute ces pensées que tu viens d’avoir. Tu es impatient qu’elle sorte du bus, que vous pouvez enfin vous touchez. Tu es amoureux, à ce sujet oui tu n’es qu’un gamin. Tu l’aimes passionnément, et tes parents t’ont dit de ne pas l’aimer trop fort. Parait-il que les amours de jeunesses sont à la fois les plus malheureux et les plus heureux. Tu te fous de cette phrase, tu profites simplement de l’instant présent.

Le bus s’arrête devant toi, des gens descendent, tu la cherches du regard. Tu ne comprends pas pourquoi elle n’est pas parmi la foule, tu regard ton portable pensant alors qu’elle arrivera dans le prochain. Et cela fait maintenant une heure et demie que tu l’attends dans le froid, tu n’es pas ce genre de personne. Non tu aurais dû te casser dès le premier bus mais ton amour  te pousse à rester. C’est stupide mais tu t’y attaches, et puis ton portable vibre doucement dans ta poche, tu le. Tu vois son nom affiché sur son écran ; elle n’essaye même pas de t’appeler. Elle a juste pris la peine de t’écrire un sms. « Désolée mais c’est finit entre nous. » tu le range calmement dans ta poche. Merde tu ne pensais pas que cela allait tant te faire de mal, t’avale doucement ta salive. Et là tu sens cette peine remonté en toi, ton cœur bats d’une drôle de façon. Tu souris nerveusement et ta main vient glisser sur ton visage, tu te sens mal. Tu étouffes, et l’idée que cela soit une blague te percute l’esprit alors tu prends ton téléphone et essaye de l’appeler. Tu lui laisse des messages stupide pour enfin comprendre qu’elle vient de te larguer comme une merde, sans même un adieu juste un stupide message. La dure réalité reprend le dessus sur ton esprit embrumé par l’amour, tout devient clair. Tu as été idiot. Tu jettes ton portable dans la neige, tu as envie d’hurler mais déjà des regards ont convergé vers toi. Tu respires profondément pour prendre ton calme, tu as besoin de fumer. Tu sors une clope, oui tu en as besoin. Ton feu ne marche pas tu te tournes vers un vieillard. « Pour un gamin comme toi? Jamais. » tu serres le poing et tu le tape, merde ça t’as encore échappé. Tes parents ont toujours dis de respirer profondément et compter jusqu’à dix. Oui tu as des excès de violence, la colère t’aveugle. Tu viens de foutre à terre un vieux, la neige est tachée de son sang. Toi tu les regards t’hésites à le relever car tu n’es pas mauvais comme garçon tu ne l’as jamais été. Tu as juste été trop pris par tes sentiments, tu as vécu dix ans dans la violence alors tu connais que ça comme réponse quand tu te sens mal. Tu tends une main vers lui mais le pauvre se recule, il croit encore que tu vas l’assommer. Tu regards autour de toi, tous ses gens te jugent de gamin délinquant, de fou. Et les poulets ne tardent pas à se pointer et à t’embarquer. Tu n’as même pas eu le temps de fuir que voilà ils te prennent. Ils t’ont plaqué contre la vitre de l’arrêt de bus. Tu n’aurais jamais du resté.

2013

L’hiver est passé, ta peine de cœur semble s’en être allé aux premiers bourgeons du printemps. Merde t’as vécu une sale expérience amoureuse et tu affirmes que maintenant c’est fini. Tu laisses place au plaisir de la vie, tu es un peu jeune pour penser ça. Mais tu t’en contre fou, car tu es bien plus intelligent que la masse de ses gens qui t’entourent. Tu ne le montres pas mais tu as obtenus presque les meilleurs résultats de l’état, tu fais partie de l’élite et tu n’en t’es jamais vanter. Le génie ne t’a pas aidé dans ton histoire d’amour et ne t’aie pas à raisonner. Tu savoures le plaisir charnel un peu trop facilement, tu n’as jamais remarqué jusqu’à là que tu plais aux filles. Tu y a pris légèrement gout mais bien moins que certains, tu te rends comptes que les relations d’un soir ça ne te convient pas forcement. Tu pourrais être un homme à femme mais ce n’est pas ce que tu veux, tu pensais le vouloir mais au fond tu cherches plus. Mais cela ne te dérange pas de coucher avec des inconnues et de ne plus jamais les revoir, cela à ses avantages et c’est tellement plus simples. Pourtant il t’arrives de t’en lasser et il t’arrives de refuser des avances, tu ne fais que flirter. Certaines t’en veulent, te gifles pour ton manque de délicatesse mais tu t’en fous.
A cette pensée tu tires sur ta clope, au même moment une main vient ébouriffer tes cheveux. Tu te retournes et tu la vois elle, souriante et toujours aussi splendide. « Quelle surprise. » dis-tu avec un léger sourire, tu l’enlaces pour la saluer. Et puis il y a cette nouvelle fille qui est entrée dans ta vie par hasard, vous êtes proches. Parfois tellement proche que certains pensent que vous sortez ensemble. Peut-être qu’au fond de toi tu aimeras que cela se produise mais tu finis par abandonner cette réflexion. « On se fait un ciné ce soir ? » elle te regarde et elle sourit en te prenant le bras. « J’allais te le dire. » peut-être que tu l’aimes plus que tu ne le pense… oui tu l’aimes mais elle ne t’aimera jamais comme tu le veux. Elle te considères comme ce gamin de l’animalerie qui lui a lancé une mauvaise blague pour la faire rire, elle semblait si triste à votre première rencontre. Cela fait partit d’un des sacrifices de la vie, taire ses sentiments pour maintenir ta relation amicale avec elle. Oui ton génie ne t'as jamais aider à aimer les bonnes personnes, tu sembles toujours t'écraser à une même destination dans le domaine de l'amour : souffrance. Si seulement l'amour était une équation tu serais la résoudre en quelques secondes.

Ta vie te plais comme elle est, tu n'es pas le genre de personne qui se plaint mais parfois tu rêves à meilleurs, comme tout le monde. Sauf que tu as des bonnes raisons pour en râler.
[/i]




Dernière édition par Sal Denvers le Ven 27 Sep - 16:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gold, Silver & Bronze
avatar





ﮦ ÂGE : Vingt-neuf ans
ﮦ ACTIVITÉ : Gérante de la patisserie familiale
ﮦ CÔTÉ COEUR : Il n'y aura toujours que lui...
ﮦ MENSONGES : 3693
ﮦ DISPONIBILITÉ : Je suis là assez souvent pour être dispo
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 30/01/2013

Tu ne sais jamais que le dernier baiser sera le dernier, tu penses qu’il y en aura plein d’autres, tu crois que tu as la vie, mais c’est faux.

I won't give up on us Even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.


one more night


MessageSujet: Re: (sal) take me somewhere nice Ven 20 Sep - 15:54

Welcome here honey, merci de ton inscription (je ne connais pas du tout ton avatar Arrow mais il est cute )
Bonne chance pour ta fiche  
Si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite surtout pas  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: (sal) take me somewhere nice Sam 21 Sep - 8:04

Aloha petit Hawaïen  
Bienvenue sur ce magnifique, ce merveilleux, ce topissime forum ! (Oké t'as compris que j'étais une accro)
Contente de te voir parmis nous avec une bonne petite bouille en plus  
Amuse toi bien sur OMN et tu peux violer la boite MP des admins, ils aiment ça et ils sont trop cutes
Revenir en haut Aller en bas
Tu es la Richesse de Demain
avatar





ﮦ ÂGE : 30 ans
ﮦ ACTIVITÉ : Musicien
ﮦ CÔTÉ COEUR : Célibataire
ﮦ MENSONGES : 114
ﮦ DISPONIBILITÉ : 0/2 rps
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 20/08/2013


one more night


MessageSujet: Re: (sal) take me somewhere nice Sam 21 Sep - 10:02

Bienvenu parmi nous jeune homme
Bon courage pour ta fichette
Comme l'a dis Everleigh, tu peux venir nous violer notre boite mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





one more night


MessageSujet: Re: (sal) take me somewhere nice Sam 21 Sep - 10:17

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Gold, Silver & Bronze
avatar





ﮦ ÂGE : Vingt-neuf ans
ﮦ ACTIVITÉ : Gérante de la patisserie familiale
ﮦ CÔTÉ COEUR : Il n'y aura toujours que lui...
ﮦ MENSONGES : 3693
ﮦ DISPONIBILITÉ : Je suis là assez souvent pour être dispo
ﮦ A WINDFALL LANE DEPUIS LE : 30/01/2013

Tu ne sais jamais que le dernier baiser sera le dernier, tu penses qu’il y en aura plein d’autres, tu crois que tu as la vie, mais c’est faux.

I won't give up on us Even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.


one more night


MessageSujet: Re: (sal) take me somewhere nice Ven 27 Sep - 16:16

Ta fiche est très bien J'aime beaucoup le caractère de Sal !! j'ai donc l'honneur de te valider
Tu peux maintenant faire ta fiche de lien, tes demandes en tout genres,
flooder et surtout t'amuser
Have fun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





one more night


MessageSujet: Re: (sal) take me somewhere nice

Revenir en haut Aller en bas

(sal) take me somewhere nice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [E11] J5 Nice - Rhône-Alpes
» [ED11] [Inscriptions J5] Nice - Rhône-Alpes, le 26/01
» U2 à Nice le 15/07/2009
» Nouveau joueur sur Nice
» [ED.13] Inscriptions J2 Nice - Midi-Pyrénées, le 17/08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goodbye Daylight :: RUNNING ON SUNSHINE :: at the end. :: Fiches de présentation-